Les rendez-vous du Festival

A la Une

L’AVENTURE ROSETTA : AUX ORIGINES DE LA VIE

LE JEUDI 8 SEPTEMBRE A L’EGLISE D’AMANCE A 20H

En présence de Bernard Marty Chercheur au CRPG (CNRS/UL)
Le 12 novembre 2014 à 17H03, Philae, le laboratoire de la sonde Rosetta, atterrissait sur la comète 67P Tchourioumov-Guérassimenko. Aboutissement d’un projet lancé 21 ans plus tôt, cet exploit spatial pourrait permettre de comprendre l’origine de la vie.
Ce film exceptionnel nous fait revivre, mois après mois, les moments cruciaux de cette épopée spatiale. L’occasion de (re)voir les sublimes clichés de la comète mais aussi de découvrir les désaccords – parfois radicaux – entre scientifiques et ingénieurs, leurs moments d’euphorie, de panique ou de doute...

Bernard Marty est un expert mondialement reconnu des gaz rares (hélium, néon, argon, xénon...) présents dans l’air que nous respirons et qui sont très utiles pour la compréhension de l’origine de l’eau et de notre atmosphère que l’on suppose, au moins en partie, être extraterrestre. A ce titre, il a participé au programme Rosetta qui a ausculté la comète 67P/ Churyumov-Gerasimenko pendant près d’une année.

EN PARTENARIAT AVEC L’ASSOCIATION LES AMIS DU LAVOIR D’AMANCE

UN FILM DE JEAN-CHRISTOPHE RIBOT
France / 53’ / ARTE France, Look at Sciences / 2015

QUAND MANGER SAIN DEVIENT UNE OBSESSION

LE JEUDI 22 SEPTEMBRE A 18H30 SALLE DES ADJUDICATIONS TOUL

En présence de Laurent Miclo, Maître de conférences à l’Université de Lorraine, Directeur des études de Diététique à l’IUT Nancy-Brabois

Les Français sont de plus en plus nombreux à vouloir manger « sans » : sans sucre, sans gras, sans viande mais aussi désormais sans gluten ou sans lactose. Une réaction à l’industrialisation croissante de l’alimentation, sans cesse ébranlée par les scandales sanitaires. Le principe de précaution dépasse le cadre des contrôles sanitaires pour devenir un véritable mode de vie : près d’un Français sur six évite le gluten, devenu l’ennemi public numéro un. Eliminer les toxines, privilégier les aliments riches en nutriments et écouter son corps devient un leitmotiv.
Les produits estampillés « sans » envahissent les rayons des grandes surfaces. Mais ces pratiques alimentaires virent parfois à l’obsession et certaines personnes finissent par contrôler compulsivement tout ce qu’il y a dans leur assiette.

EN PARTENARIAT AVEC LE COMITÉ TOULOIS DE PROMOTION DE LA SANTÉ (CTPS) ET LA COMMUNE DE TOUL

UN FILM DE SOPHIE ROMILLAT
52’ / France / 2016 / France 5 & Tony Comity Productions

PALMARES

Le Festival du film de chercheur, un événement co-organisé par le CNRS et l’Université de Lorraine, décerne son palmarès.

Prix de la compétition « Films de Chercheur » :
Cette compétition, internationale et unique en France, est organisée tous les deux ans. Les lauréats de cette édition ont été choisis parmi les onze films en compétition par un jury composé de chercheurs et de professionnels de l’audiovisuel. Après délibération de ce jury présidé cette année par Sandra Laugier, directrice adjointe scientifique à l’Institut des sciences humaines et sociales du CNRS, les trois films suivants ont été primés :

-  Grand Prix « Film de chercheur », d’une valeur de 6 000 €  :
« Denise Bernot », d’Alice Vittrant (Université Aix-Marseille - CNRS Dynamique Du Langage (DDL)/ CNRS-Langues et Civilisations à Tradition Orale (LACITO)) et d’Alexandra De Mersan (Institut National des Langues et Langues et Civilisations Orientales – CNRS), réalisé par Céline Ferlita et Maryline Leducq. 30’ / France / 2015 / VIF CNRS
Denise Bernot fut professeur de birman à l’Institut national des langues et civilisations orientales de 1960 à 1989. Elle y a créé la chaire de birman. Ce film est l’occasion de retracer son itinéraire étonnant et courageux.
Film disponible : https://www.canal-u.tv/video/cnrs_ups2259/denise_bernot_langues_savoirs_savoir_faire_de_birmanie.21679

-  Prix « Coup de pouce du festival » d’une valeur de 3 000 €, ex-aequo :
« Independance days, sur les traces des prédateurs marins », d’Aurélien Prudor et Henri Weimerskirch (Centre d’Etudes Biologiques de Chizé – Université de la Rochelle – CNRS), réalisé par Aurélien Prudor. 26’ / France / CEBC CNRS
Des tropiques à l’Antarctique, découvrez les secrets des premiers mois de vie en mer chez les oiseaux et mammifères marins. Un projet d’envergure que souhaite mener Henri Weimerskirch.
Extrait disponible : http://www.dailymotion.com/video/x3v56cp_independance-days-sur-les-traces-des-jeunes-predateurs-marins-bande-annonce-ffc2016_shortfilms

« Mémoire promise » de Gaetano Ciarcia (Centre d’Etudes et de Recherche Comparatives en Ethnologie – Université Paul Valery de Montpellier – CNRS), réalisé par Jean-Christophe Monferran (EHESS – CNRS). 76’ / France / 2014 / CNRS Images
La quête de deux mémoires qui se cherchent, se croisent, font corps et se séparent sans cesse : celle de la traite transatlantique et celle des cultes dits « vodun ».
Extrait disponible : http://www.dailymotion.com/video/x3v5j8o_memoire-promise-bande-annonce-ffc2016_shortfilms

Prix concours « Filmer sa recherche »
Le concours « Filmer sa recherche » a permis à des chercheurs de proposer des projets de film à un jury de professionnels présidé par Arnaud Salvini, journaliste à France Télévisions. Il récompense :
-  Nicolas Clabaux, lauréat du prix « CNRS Images » pour son projet « Se faufiler dans les embouteillages : quels risques pour les usagers des deux roues motorisés » qui se concrétisera sous la forme d’un court métrage ;
-  Thomas Pouyet, lauréat du prix « Festival du film de chercheur » d’un montant de 3 000 € pour son projet « La tour Saint Paul de Cormery : relecture archéologique ».

Prix « Concours des chercheurs en herbe » :
Organisé par Canopé de l’Académie de Nancy-Metz, le « Concours des chercheurs en herbe » prime des films réalisés par des classes autour d’une démarche scientifique en lien avec les programmes scolaires.
Le palmarès 2016 est :

-  La classe de grande section de l’école « Les coccinelles » à Martin Champ pour leur film « Les ombres et les ombres chinoises » ;
-  La classe de CE2-CM1 du centre scolaire de Okpo (Corée du Sud) pour leur film « Les mammifères de la forêt d’Okpo » ;
-  La classe de CM1-CM2 de l’école de Magnières pour leur film « Les chasseurs de brouillard » ;
-  La classe de CM2 de l’école de la Seille pour leur film « Ma maison, à la bonne température » ;
-  La classe de 5e SEGPA du collège Emile Gallé de Lexy pour leur film « La course au sucre lent » ;
-  Le collège Louis Pasteur de Faulquemont pour leur film « Le bateau pop pop ».

Le Festival du film de chercheur continue…
L’édition 2016 du Festival du film de chercheur, « A voir et à manger », se poursuit jusqu’au dimanche 5 juin 2016 à Vandœuvre-lès-Nancy en Lorraine. Au programme : diffusion des films primés, spectacles tout public, expositions ainsi qu’une dizaine d’ateliers scientifiques pour petits et grands. L’entrée est gratuite.

 - PDF - 258.2 ko

Prochainement